Le 18 août dernier, j’ai eu le plaisir de pouvoir assister à un atelier couture proposé par Les ateliers de Lorette dans un EHPAD de Chambéry.

Au programme pour les résidentes venues participer à l’atelier : sélection des tissus, choix du modèle, et confection avec l’aide bienveillante de Loraine !

Il est vrai que les premières minutes ont été hésitantes. Vrai aussi que les machines se sont mises timidement en route, et qu’on perdait parfois — littéralement — les pédales pour les actionner. Mais rapidement, les sourires ont remplacé la crainte de ne pas y arriver. Autour de la grande table, celles qui étaient simplement venues en tant que spectatrices ont progressivement vu le bonheur de leurs amies qui retrouvaient des gestes d’antan, le plaisir de créer.

Pour l’une des participantes, l’atelier a d’ailleurs été une première initiation à la machine à coudre.

Qui a dit qu’à 80 ans, il était trop tard pour apprendre ?

L’animatrice de l’atelier a été d’une patience d’ange avec chacune des résidentes. Passant de machine en machine, elle a répondu aux questions, solutionné les problèmes techniques, montré les bons gestes, encouragé les participantes, plaisanté avec elles.

C’était drôle, joyeux, léger.

C’était surtout touchant d’assister à un si beau moment. La gaieté et la convivialité ont régné pendant une heure au cours de cet atelier ; et m’ont rempli le cœur pour la soirée.