Ça y est, c’est le réveillon : les petites bougies sont déjà en place, il y a comme une odeur de cannelle dans l’air, et les christmas Carols emplissent votre salon. Pas de doute : Noël est sur le pas de la porte !

Pour patienter jusqu’à demain, et parce que nos origines alsaciennes se font grandement sentir dans cette ambiance festive qui précède Noël, on vous a réservé une recette de circonstances : la recette des mannalas. En Alsace, ce sont des petits bonhommes briochés qui font leur apparition autour de la Saint-Nicolas (le 6 décembre), mais que l’on peut trouver tout au long du mois dans les boulangeries. Vous le savez peut-être : les bourgeons ont vu le jour en Savoie. Et en Savoie… il n’y a pas de mannalas.

Grâce à la recette qui va suivre, aucun risque de frustration : les mannalas pourront vous suivre dans toutes vos aventures, où que vous vous trouviez !

Petite astuce : si vous n’êtes pas la personne qui passera sa journée en cuisine le jour du réveillon, c’est une activité parfaite à faire avec les enfants pour les aider à patienter !


Préparation

Pour bien préparer ses mannalas, il faut :

  1. Mettre une playlist de Noël en arrière-plan
  2. Enfiler son plus beau pull de Noël et envoyer un selfie à toute sa famille
  3. Avoir un peu de temps devant soi

Les ingrédients

La pâte (pour 10 mannalas environ)

  • 250 g de farine
  • 45 g de sucre
  • 5 g de sel
  • 15 g de levure de boulangerie
  • 75 g de beurre à température ambiante
  • 1 œuf
  • 10 cl de lait
  • raisins secs ou pépites de chocolat pour les yeux

Dorure

  • 1 œuf
  • 1 cc de sucre
  • 1 cc de lait

Glaçage au sucre

  • 100 g de sucre glace
  • 25 g d’eau

Les étapes de la recette

Étape 1

  • Enfiler son pull de Noël, donc. Sinon, les mannalas n’auront pas le même goût.
  • Mettre la farine dans le bol (de votre robot muni du pétrin si vous en avez un, la chance !), ajouter le sel et le sucre et mélanger.
  • Ajouter le lait légèrement tiédi et l’œuf, émietter la levure sur le tout, et pétrir ensuite.
  • Lorsque la pâte est homogène, ajouter le beurre en dés puis continuer de pétrir jusqu’à ce que la pâte se détache du bol. La pâte reste légèrement collante.
    Info : ça prend AU MOINS 15 minutes. (Si vous avez un robot, c’est là que vous avez de la chance.)
  • Couvrir d’un linge propre et laisser doubler de volume dans un endroit tempéré.

Étape 2 (la meilleure partie)

On façonne !

  • Détailler le pâton en 10 boules d’à peu près 50 g chacune.

  • Les laisser reposer 10 minutes.
  • Allonger les boules avec la paume de la main. Vous obtenez 10 boudins.
    (Vous les voyez arriver, les petits bonhommes ?)

  • À l’aide d’un ciseau, couper les boudins au 2/3. Former les jambes.
  • Couper les bras de chaque côté.

  • Déposer sur du papier sulfurisé.
  • Placer des pépites de chocolat afin de former les yeux.
    Oui, certains ressemblent sûrement à de petits aliens, c’est ce qui fait partie de leur charme.
  • Laisser les mannalas reposer 1h. (Et aller décorer le sapin si ce n’est pas encore fait.)

Étape 3

  • Préchauffer le four à 160°C.
  • Mélanger intimement tous les ingrédients de la dorure et appliquer cette dernière sur les mannalas à l’aide d’un pinceau.
  • Enfourner pour 15 à 20 minutes, dès la sortie du four appliquer le glaçage au sucre.

Il ne vous reste plus qu’à les déguster pour le goûter, ou au petit-déjeuner !


Note : les mannalas sont extras lorsqu’ils sont tout frais. Si vous prévoyez de les manger le lendemain, on vous conseille de les congeler dès leur sortie du four, une fois qu’ils auront refroidi : il vous suffira de les passer 10 minutes dans le four à 100°C pour les apprécier tout frais les jours suivants !